Bactéries segmentées filamenteuses : leur rôle dans la maturation du système immunitaire identifié

09/12/2019

À l’Institut Necker – Enfants Malades (unité Inserm 1151 / Université de Paris), l’équipe de Pamela Schnupf (lauréate 2019 du Prix Coup d’élan de la fondation Bettencourt-Schueller), s’est intéressée au rôle des bactéries segmentées filamenteuses, qui favorisent et stimulent la maturation du système immunitaire chez l’Homme. Ces travaux font l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue Nature Microbiology.

Une nouvelle approche pour moduler le microbiote intestinal et vacciner contre les maladies inflammatoires chroniques

06/12/2019

À l’Institut Cochin (unité Inserm 1016 / CNRS / Université de Paris), l’équipe de Benoît Chassaing (en collaboration avec Andrew Gewirtz de la Georgia State University et Ruth Ley du Max Planck Institute), démontre dans Nature Communications qu’une approche innovante d’immunisation permettait de moduler le microbiote intestinal murin de manière bénéfique, protégeant contre le développement de maladies inflammatoires chroniques.

Le laboratoire Physique pour la Médecine labellisé "Centre d’Excellence en thérapie par ultrasons"

06/12/2019

La fondation américaine Focused Ultrasound Foundation a inauguré le 5 décembre un nouveau Centre d’Excellence en thérapie par ultrasons en France, au sein du laboratoire Physique pour la Médecine (unité Inserm 1273 / ESPCI Paris / PSL Université / CNRS).

L’hypoxie, une condition nécessaire au bon déroulement de la lymphopoïèse

06/12/2019

À Fontenay-aux-Roses, un projet encadré par les chercheuses Rima Haddad (MCU à l’Université Paris-Saclay) et Françoise Pflumio (chercheuse dans l'unité Inserm 1274 / CEA / Université de Paris / Université Paris-Saclay) a mis en évidence que l’hypoxie (environnement très fortement dépourvu d’oxygène) était une condition nécessaire de la production des cellules à l’origine des lymphocytes humains. Ces travaux, publiés dans Cell Reports, participent à une meilleure compréhension des conditions optimales à respecter, entre autres, lors de protocoles de thérapies cellulaires à visée de greffe.

Retour sur la célébration des 10 ans de l'Institut de la Vision

05/12/2019

L'Institut de la Vision (unité Inserm 968 / CNRS / Sorbonne Université) a célébré le 28 novembre dernier ses 10 ans d'existence en présence de nombreux officiels et scientifiques venus du monde entier. Retour sur cet événement et éléments de présentation de ce centre d'excellence dédié à l'étude des maladies de la vision.

Glomérulopathies extra-membraneuses (GEM) : identification de deux nouveaux antigènes

26/11/2019

Le professeur Pierre Ronco (unité Inserm 1155 / Sorbonne Université, département de Néphrologie de l’hôpital Tenon) a coordonné deux publications identifiant deux nouveaux antigènes (EXT1/EXT2 et NELL-1) apparaissant dans le cadre de glomérulopathies extra-membraneuses (GEM). Ces deux études ont été menées en parallèle à la Mayo Clinic (Rochester, Minnesota) et à l’Université Catholique de Louvain. Elles ont été publiées respectivement dans les revues Journal of the American Society of Nephrology (JASN) et Kidney International.

Leucémies aigües myéloïdes : vers de nouvelles thérapies ciblées pour les éradiquer

25/11/2019

À l’Institut Cochin (unité Inserm / CNRS / Université de Paris), le groupe d’Isabelle Dusanter-Fourt (équipe Fontenay / Bouscary), en collaboration avec l’équipe de Jean-Max Pasquet (unité Inserm 1035 / Université de Bordeaux), publie dans Haematologica (octobre 2019) une étude montrant comment des cellules de leucémies aigües myéloïdes porteuses de mutations oncogènes du récepteur FLT3 parviennent à échapper au traitement thérapeutique anti-FLT3. Ces travaux ouvrent la voie au développement de thérapies ciblées combinées anti-FLT3 et anti-AXL pour éliminer l’ensemble des cellules leucémiques.

L’Inserm présent au festival CURIOSITas 2019 !

21/11/2019

Le festival de l’Université Paris-Saclay, CURIOSITas, s’est tenu cette année du 7 au 17 novembre. Une programmation incluant installations interactives, spectacles et ateliers co-créés par des artistes et des scientifiques de l’université, à la frontière entre arts et sciences, a été proposé au public.

En tant qu’établissement partenaire, l’Inserm a pris part à cette manifestation et a organisé une représentation théâtrale « Binôme » pour des collégiens et lycéens de la ville de Massy. Retour en images !

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes