Accueil d'élèves "stage de 3ème" en unités : les équipes Inserm se mobilisent

27 février 2019

En classe de troisième, chaque élève doit effectuer une semaine de stage, qui constitue généralement son premier contact avec le monde du travail. Il s’agit d’une occasion pour lui de découvrir un métier, d’échanger avec des professionnels et de clarifier son projet d’orientation. Cependant dans la quête de ce stage, tous les élèves ne sont pas logés à la même enseigne. Souvent, les élèves scolarisés dans les réseaux d’éducation prioritaires ne bénéficient pas des contacts nécessaires pour trouver une entreprise d’accueil. Pour favoriser l’égalité des chances, 23 laboratoires de l’Inserm ont accueilli 64 stagiaires issus d’établissements prioritaires au cours de l’année afin qu’ils puissent bénéficier d’un stage enrichissant. Retour sur cette expérience….

Une immersion dans le monde du laboratoire

Au cours de leur stage, les élèves ont eu l’occasion de rencontrer et d’interviewer différents professionnels afin de découvrir plusieurs métiers et parcours d’études. Des expériences variées leur ont également été présentées : de la microscopie aux analyses biochimiques, en passant par les dosages et la réalisation de gels. Les élèves ont également pu participer à des réunions de travail et des séminaires scientifiques ou se familiariser avec l’activité des services hospitaliers. Ils ont même eu la chance de réaliser quelques manipulations comme des cultures bactériennes, de l’extraction d’ADN ou de l’analyse de lames au microscope. Une semaine très riche en découvertes donc !

« Une vraie curiosité et un réel intérêt »

Face à un tel programme, les stagiaires ne manquent pas de curiosité ni de dynamisme. « Ils sont sérieux, motivés, très attentifs et intéressés par la Science appliquée, » observe Ly Tu, qui a accueilli 3 stagiaires au sein de l’unité 999 : Hypertension artérielle pulmonaire : Physiopathologie et innovation thérapeutique.

Une opportunité riche pour les élèves…

Sans l’aide du réseau, de nombreux collégiens des quartiers prioritaires n’ont pas l’opportunité d’obtenir des stages dans des laboratoires de recherche. « Ces jeunes, qui peuvent avoir des vocations scientifiques, ne doivent pas se dire que ce type de carrière leur est inaccessible, » explique Cécile Denis, qui a accueilli 2 stagiaires au sein de l’unité 1176 : Hémostase, Inflammation et Thrombose. « En rencontrant les chercheurs ou les étudiants de nos laboratoires, ils pourront plus facilement s'identifier et réaliser que cette porte leur est également ouverte. »

Selon Olivier Thibaudeau, qui a accueilli 2 stagiaires au sein de l’unité 1152 : Physiopathologie et épidémiologie des maladies respiratoires, l’accueil d’élèves issus de réseaux d’éducation prioritaire est « essentiel ». Cela leur permet « d’observer  des choses qui leur sont souvent inconnues et de leur montrer que le monde du travail est accessible à tous. Ils ressortent ravis de l’expérience ! »

C’est également l’occasion pour eux de faire un premier pas vers le monde professionnel. « Des élèves qui n’avaient aucune idée de ce qu’ils voulaient faire plus tard ont pu être sensibilisés à l’importance de commencer à construire leur projet, » indique Ly Tu.

…Mais également pour les laboratoires d’accueil

Inserm/ Les stagiaires ont même la possibilité de manipuler!

Les élèves ne sont pas les seuls à bénéficier de cette expérience, qui est tout aussi enrichissante pour les professionnels qui les accueillent. « Cela permet de faire découvrir nos métiers et de susciter des vocations, » témoigne Valérie Manceau, qui a accueilli 4 stagiaires au sein de l’Institut Necker-Enfants Malades, unité 1151. « Ce fut un moment intense et riche d’enseignement pour les deux parties- une expérience « rafraichissante » ! »

« Nous accueillons des stagiaires car nous considérons qu’il est important de faire découvrir le monde de la recherche aux jeunes, et c’est aussi le rôle de tout personnel d’une unité de recherche de partager son savoir, » explique Patricia Oliviero, qui a accueilli 6 stagiaires au sein de l’unité U1127 : l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière.

 

Ly Tu est quant à lui est ravi de pouvoir « vulgariser et rendre la Science accessible à tous, tout en transmettant savoirs et expériences. »

Le mot de la fin

Les laboratoires participants sont satisfaits de cette expérience qui fut profitable pour toutes les parties. Tandis que les élèves repartent riches de connaissances et d’expériences, les laboratoires sont quant à eux revalorisés et redynamisés.

Bravo aux équipes qui se sont investies dans cet accueil et qui ont fait de ces stages un succès. Pour décupler ces opportunités, nous aimerions encore augmenter le nombre de stagiaires accueillis l’année prochaine - n’hésitez-plus !

Laboratoires ayant accueilli des stagiaires en 2018-2019:

A Paris
Institut Cochin : U1016
CUSP : U1124
Site Necker : U1151, U1163, US24
CRESS : U1153
IPNP : U1266
PARCC : U970
Collège de France : U1050
IPLESP : U1136
CRSA : U938
ICAN : U1166
ICM : U1127
Site Robert Debré : U1141
Site Bichat : U1152, U1137, U1149
Site Saint-Louis : U944

A Créteil : U955
A Evry : U1204
Au Plessis-Robinson : U999
Au Kremlin-Bicêtre : U1176
A Montigny-le-Bretonneux : U1179


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes