DuoDay 2021 : L'Inserm s'engage en faveur des personnes en situation de handicap

07 octobre 2021

Acteur engagé en faveur des personnes en situation de handicap, l’Inserm participe à la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées à travers l’opération DuoDay.

Le principe ? Le temps d’une journée, une personne en situation de handicap découvre le métier et l’environnement professionnel d’un agent avec lequel il forme un binôme.

Cette année, cette action se déroulera le 18 novembre 2021 : les inscriptions pour proposer un accueil dans son laboratoire ou service sont désormais ouvertes !

À propos du DuoDay

Une entreprise, une collectivité ou une association accueille, à l’occasion d'une journée nationale, une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire.
Au programme de cette journée : découverte du métier, participation active, immersion en entreprise... une belle opportunité de rencontrer pour changer de regard et dépasser ses préjugés.

La 6ème édition de l'opération DuoDay se tiendra cette année le 18 novembre 2021. En tant qu'acteur engagé en faveur des personnes en situation de handicap, l'Inserm participera à nouveau à cette action.

La marche à suivre

Vous êtes un agent travaillant dans une structure Inserm (délégation régionale, laboratoire de recherche) :

  • parlez-en à votre équipe, responsable ou directeur de structure ;
  • remplissez ce questionnaire pour renseigner les informations liées à votre futur duo (missions, principales contraintes liées à votre poste, journée-type…) ; 
  • une fois le questionnaire rempli, vous serez notifié de la publication de son offre sur la plateforme DuoDay ;
  • le référent DuoDay en DR revient vers vous dès lors que votre duo est constitué.

Attention : vous avez jusqu'au 5 novembre inclus pour proposer une offre de duo !

Contact référent Île-de-France : aline.laplace@inserm.fr

Conditions sanitaires 2021

L’ensemble des structures pourra accueillir des personnes en situation de handicap, tout en respectant des mesures sanitaires renforcées du fait de l’épidémie.

Concernant spécifiquement les activités de laboratoire, chacun veillera à proposer aux personnes en situation de handicap, des conditions d’accueil compatibles avec les risques potentiellement présents. L’exposition aux travaux dangereux requiert une formation spécifique à la sécurité au poste de travail. Certaines activités sont soumises à l’avis préalable du médecin du travail. Les missions proposées à la personne accueillie devront donc en tenir compte.

Plus d'informations

L'opération nationale DuoDay

Plus d'informations sur Inserm Intranet (sur authentification)


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes