Inflammation : un nouveau marqueur identifié dans les globules blancs

10 juillet 2018

Dans une étude récemment publiée dans Cell Chem Biol, les travaux dirigés par Benoit Marteyn, chargé de recherche à l’Institut Pasteur (unité Inserm 1202 / Institut Pasteur) ont permis d’identification d’un marqueur peptidique inédit des neutrophiles. Ils ont également prouvé l’utilisation de ce marqueur, nommé MUB40, comme outil de détection de sites inflammatoires dans un modèle d’arthrite.

Les neutrophiles sont les globules blancs circulants les plus abondants chez l’Homme. Ils jouent un rôle central dans la réponse immunitaire innée aux infections, mais aussi au cours de la majorité des réponses inflammatoires. Ces cellules sont les seules connues à ce jour pour exprimer la lactoferrine, une protéine stockée dans leurs granules secondaires et tertiaires.

Des expériences de synthèse de plusieurs versions du peptide MUB40 couplées à des fluorophores ont permis à l’équipe de Benoit Marteyn de montrer sa capacité à se lier à la lactoferrine, faisant de MUB40 un marqueur spécifique de cette catégorie de globules blancs.

La lactoferrine joue par ailleurs un rôle de régulation de la réponse à l’inflammation et est capable de réduire la production de cellules inflammatoires. Dans une autre série d’expériences, les chercheurs ont cherché à identifier les sites d’action de la lactoferrine via l’injection d’une version non clivable de MUB40 (RI-MUB40) dans un modèle animal d’arthrite.

Cette pathologie, potentiellement très invalidante, est en effet d’origine inflammatoire.

L’équipe a ainsi pu observer une accumulation de RI-MUB40 sur plusieurs sites liés à l’inflammation ainsi qu’une sécrétion de neutrophiles. Cette observation concorde avec la capacité de mobilisation des cellules de l’immunité et les propriétés anti-inflammatoires de la lactoferrine.

En conclusion, MUB40 semble donc être un outil simple et rapide de détection des globules blancs dans des modèles d’étude de l’inflammation. Des travaux complémentaires sont actuellement menés afin de confirmer cette même capacité chez l’Homme.

Références

Unité Inserm U 1202 (Institut Pasteur / Inserm) : Pathologie microbienne moléculaire

MUB40 binds to lactoferrin and stands as a specific neutrophil marker


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes