Les Apprentis Chercheurs en Ile-de-France – Épisode 5 : l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale

11 juin 2018

Ce cinquième et dernier épisode de notre série de reportages dédiés aux Apprentis Chercheurs en laboratoires franciliens de l’Inserm nous mène à l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale de Créteil (Unité Inserm 955 / Université Paris-Est-Créteil), où nous avons recueilli le témoignage des participants, élèves comme encadrants.

« Une vraie envie de partager et diffuser nos connaissances »

L’équipe d’Alexandre De La Taille cherche à identifier de nouvelles pistes pour traiter le cancer de la prostate. Mohamed Amiche (chercheur, CNRS) et Patricia (technicienne, Inserm) y accueillent Luc (3ème au collège La Cerisaie de Charenton) et Noémie (1ère STL au lycée d’Arsonval de Saint-Maur). Leur projet consiste à déterminer la capacité d'un analogue de la dermaseptine B2, un peptide trouvé en grande quantité dans la peau d'une grenouille amazonienne, à induire la mort par apoptose des cellules cancéreuses de la prostate.

Deux Apprentis Chercheurs aux profils différents mais complémentaires : tandis que Noémie est plutôt à l’aise avec les sciences, Luc se considère plutôt littéraire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il tenait à participer à ce programme : « Venir découvrir un laboratoire était avant tout l’occasion de me confronter à des disciplines que je ne maîtrise pas bien. »

De par son parcours, Noémie est en revanche plus à l’aise avec les techniques et les outils employés en laboratoire ainsi qu’avec les règles d’hygiène et de sécurité à suivre. Des habitudes qui ne l’ont cependant pas empêchée d’être surprise par la diversité de métiers présente au sein d’une même équipe.

Mohamed et Patricia, qui jugent important de pouvoir transmettre leurs savoir-faire et connaissances, tirent un bilan très positif de cette action : « Voir que les élèves arrivaient à retranscrire des informations parfois complexes nous a prouvé qu’ils avaient bien compris l’objet de nos travaux ».

S’ils se déclarent partants pour repartir l’an prochain, ils estiment toutefois « difficile d’adapter des manipulations longues pour le temps d’une demi-journée ». Une tâche qui a en effet nécessité une vraie réflexion en amont de l’accueil des élèves, mais qu’ils ont su mener avec brio !

« On ressent une certaine fierté »

Un autre binôme constitué d’Ethan et d’Ambre (respectivement en 3ème et en 1ère dans les mêmes établissements) est suivi par Zaineb, doctorante en 1ère année dans l’équipe de Geneviève Derumeaux. Au cours de leurs sessions, ils se sont attelés à étudier les effets d’un régime gras sur le cœur et le tissu adipeux. L’occasion pour eux d’observer au microscope des coupes de tissu ou encore de manipuler des pipettes et autres « ustensiles » indispensable à la paillasse : des activités au côté pratique plus prononcé qu’en classe, qui séduisent les Apprentis ! 

Lorsqu’on aborde le sujet de l’emploi de l’anglais pour communiquer au laboratoire, Ambre dit « ne pas avoir trouvé cela surprenant, au vu des nationalités différentes réunies dans une même équipe ». 

De son côté, Zaineb, qui a déjà encadré des stagiaires et donné des cours particuliers, a retrouvé le plaisir de pouvoir expliquer ses connaissances. Elle reconnaît tout de même que la formation dispensée en début d’année par l’association de l’Arbre des Connaissances lui a été très utile, et confie également « se sentir fière d’être utile et de participer à l’initiation de jeunes à la démarche scientifique ».

Les Apprentis auront tous l’occasion de présenter leurs projets lors du congrès de l’IMRB, prévu le 31 mai prochain.

Le mot de la fin

Ce reportage clôt notre série d’articles consacrés à l’action Apprentis Chercheurs à l’Inserm en Ile-de-France ! Des articles qui ont permis de mieux nous rendre compte de l’importance de l’initiation de jeunes au monde de la recherche, et surtout de l’implication précieuse de plusieurs de nos laboratoires franciliens : près d’une quinzaine d’entre eux se sont mobilisés cette année et ont contribué au succès de l’opération !

Merci à l’ensemble des équipes pour leur accueil lors de nos visites et pour leur investissement !

Références

Institut Mondor de Recherche Biomédicale (Unité Inserm 955 / Université Paris-Est-Créteil)

Les Apprentis Chercheurs de l’Arbre des Connaissances


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes