Les communiqués de presse

24 novembre 2016 • MAAD Digital : Un nouveau site web sur les addictions élaboré pour et par les jeunes !

La MILDECA et l’Inserm en collaboration avec l’association l’Arbre des connaissances, lancent www.maad-digital.fr, un site web d’information scientifique sur les addictions construit avec et pour les jeunes.

25 octobre 2016 • L'excès de poids des Français confirmé par la cohorte Constances

Près d’un Français sur deux de plus de 30 ans est concerné par un excès de poids. C’est ce que révèlent les premiers résultats de la cohorte Constances. Aujourd’hui portée par l’Inserm et la Caisse nationale de l’Assurance Maladie des travailleurs salariés (Cnamts), Constances rassemble les données relatives à la santé de plus de 110 000 Français.  

6 octobre 2016 • Nouvelle piste d’immunothérapie contre les rechutes de leucémie post greffe

Une équipe Inserm de l’Institut Mondor de recherche biomédicale vient d’identifier un interrupteur clé de la réponse immunitaire et propose une nouvelle piste d’immunothérapie contre les leucémies. Et peut-être d’autres cancers par la suite. Ces travaux sont publiés dans la revue Blood.

26 septembre 2016 • Une nouvelle voie contre les virus

L’équipe « Physiopathologie et thérapeutiques des hépatites virales chroniques et des cancers liés » de l’Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm/UPEC) situé dans les locaux de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP, en collaboration avec des chercheurs du Centre de biochimie structurale (CNRS/Inserm/Université de Montpellier), avec le soutien de l’ANRS, a créé une toute nouvelle famille d’inhibiteurs de cyclophilines, des protéines indispensables au métabolisme des cellules, à fort potentiel thérapeutique en tant qu’antiviraux à large spectre. Cette découverte, publiée le 22 septembre 2016 dans Nature communications, ouvre également la voie à l’utilisation de ces nouveaux inhibiteurs en tant que protecteurs cellulaires dans le contexte de l’ischémie-reperfusion (greffes d’organes, récupération après accidents ischémiques, maladies neurodégénératives).

20 septembre 2016 • Trop de gras déséquilibre rapidement la flore intestinale

Un élément perturbateur comme un changement d’alimentation, et c’est toute la flore intestinale qui se dérègle avec des répercussions possibles sur la santé. Une étude internationale de recherche, menée par l’unité de Pathogénie microbienne moléculaire (Institut Pasteur/Inserm) dirigée par Philippe Sansonetti, vient notamment de mettre en évidence, chez la souris, l’influence directe d’une alimentation trop riche en graisse sur la flore intestinale et son environnement. Face à ce nouveau régime, les communautés de bactéries se réorganisent et le petit intestin lui-même se métamorphose. Et ce, dès le premier mois. Ces résultats ont été publiés dans la revue PNAS, le 16 septembre.

16 septembre 2016 Franciliens • transports en commun = Champions de l’activité physique au quotidien 

Le STIF, autorité organisatrice des transports publics d’Ile-de-France, et l’Inserm, Institut national de la santé et de la recherche médicale, dévoilent les résultats d’une étude* mesurant l’activité physique liée aux déplacements quotidiens des Franciliens. Cette étude met en évidence que l’usage des transports en commun contribue de manière significative à l’activité physique des Franciliens, un comportement important pour rester en bonne santé.

17 août 2016 • Un inconscient sous influence consciente

Dans une étude publiée dans la nouvelle revue scientifique internationale Neuroscience of Consciousness, Benjamin Rohaut, chercheur Inserm et Lionel Naccache, responsable de l'équipe "Picnic lab : Physiological Investigation of Clinically Normal and Impaired Cognition " (tous deux cliniciens rattachés au département de neurologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP) apportent la preuve que le traitement sémantique inconscient d'un mot existe mais qu'il est soumis à des influences conscientes très fortes.un travail réalisée en collaboration avec leurs collègues de l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière - AP-HP/CNRS/Inserm/UPMC et du laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/AMU).

6 juillet 2016 • Enfants grands prématurés : pour une meilleure prise en charge

Nés trop tôt, les grands prématurés sont particulièrement fragiles et nécessitent des soins adaptés. Le projet européen EPICE (Effective Perinatal Intensive Care in Europe) coordonné par l’Inserm, étudie comment les pratiques médicales fondées sur les preuves scientifiques sont intégrées dans la prise en charge de ces nouveau-nés.

7 juin 2016 • L’anorexie : plaisir de maigrir plutôt que peur de grossir

Une étude de l’Inserm, de l’université Paris Descartes, et du Centre Hospitalier Sainte-Anne suggère que l’anorexie mentale ne serait pas expliquée par une peur de prendre du poids, mais par le plaisir d’en perdre… et cela serait génétiquement influencé. Publiée dans Translational Psychiatry, cette étude dirigée par le Pr Gorwood, chef de service de la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale, remet en question la notion de peur de prise de poids chez les patients anorexiques.

19 mai 2016 • VIH : Identification de récepteurs clés de la réponse immunitaire chez les patients contrôlant spontanément l’infection

Un petit nombre de patients infectés par le VIH contrôlent spontanément la multiplication du virus en absence de thérapie antirétrovirale, et ne développent pas la maladie. Ces rares patients, nommés « HIV Controllers », semblent supprimer la réplication du VIH par une réponse immunitaire très efficace. Les chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm ont observé chez ces patients, rassemblés au sein de la cohorte ANRS CO21 CODEX, que leurs cellules immunitaires T CD4+ ont la capacité de reconnaître des quantités minimes de virus. Cette détection particulièrement sensible dépend de l’expression de récepteurs T spécifiques situés à la surface des cellules immunitaires, ciblant avec une haute affinité la protéine de capside du VIH. L’expression préférentielle de ces récepteurs pourrait permettre le maintien du système immunitaire en état d’alerte constant, et contribuer ainsi au contrôle du VIH. Ces résultats sont publiés dans The Journal of Clinical Investigation.

17 mai 2016 • Augmenter les échanges hippocampe-cortex améliore la mémoire

Pour la première fois, des chercheurs du Centre interdisciplinaire de recherche en biologie (CNRS/Inserm/Collège de France) ont établi la preuve directe que la mémorisation à long terme des souvenirs implique un échange pendant le sommeil entre deux structures du cerveau, l’hippocampe et le cortex : en augmentant cet échange, ils ont réussi à provoquer la mémorisation de souvenirs qui sinon auraient été oubliés. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature Neuroscience le 16 mai 2016.

11 mai 2016 • Génétique et microbiote intestinal contribuent ensemble aux MICI

Les modifications du microbiote intestinal dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (maladie de Crohn et rectocolite hémorragique) sont à la fois cause et conséquence de ces dérèglements internes. C’est ce que montre une équipe de chercheurs français associant l’Inserm, l’Inra, l’UPMC et l’AP-HP qui décrit ces mécanismes et propose de nouvelles pistes thérapeutiques. Leurs travaux sont publiés le 9 Mai 2016 dans Nature Medicine.

29 avril 2016 • AIRE, facteur clé dans l’inégalité homme-femme face aux maladies auto-immunes

Nadine Dragin, chercheur d’une équipe Inserm/UPMC/CNRS/AIM co-dirigée par Sonia Berrih-Aknin et Rozen le Panse à l’Institut de Myologie, basé à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, a mis en évidence le rôle central de AIRE, un facteur clé pour la tolérance immune, dans l’inégalité homme-femme face aux maladies auto-immunes. Ces travaux publiés le 1er avril 2016 dans la revue The Journal of Clinical Investigation ont été soutenus par l’AFM-Téléthon.

26 avril 2016 • Comment expliquer l'entrée dans la psychose?

Une équipe de recherche de l’Université Paris Descartes, de l’Inserm et du Centre Hospitalier Sainte-Anne, sous la direction du Professeur Marie-Odile Krebs, a mis en évidence que des modifications épigénétiques accompagnent l’émergence d’un épisode psychotique dans une cohorte de jeunes personnes à risque âgées de 15 à 25 ans. Ces modifications compromettent des systèmes de réponse au stress oxydatif et à l’inflammation. Grâce à ce nouveau travail, les chercheurs apportent un nouvel éclairage à cette maladie dont la principale explication biologique reposait jusqu’alors sur des perturbations de la sécrétion de la dopamine au niveau cérébral. L’ étude a été publiée le 26 avril 2016 2016  dans Molecular Psychiatry 

20 avril 2016 • Identification d'un réseau d'aires cérébrales impliquées dans les mathématiques

Deux chercheurs de l’unité mixte CEA/Inserm/Université Paris-Sud et du Collège de France au centre de recherche en neuro-imagerie, NeuroSpin, viennent de révéler que le cerveau possède un réseau d’aires cérébrales impliqué dans les mathématiques de haut niveau comme dans les opérations arithmétiques les plus simples. Ce réseau s’active à la seule vue de nombres chez une population de haut niveau universitaire, experte ou non en mathématiques. Ces résultats, publiés dans les PNAS, ont été obtenus en IRM fonctionnelle chez des universitaires spécialistes de mathématiques ou d’autres disciplines.

15 avril 2016 • Recycler un anti-hypertenseur pour combattre les tumeurs du cerveau

Les traitements actuels contre les gliomes, ces tumeurs cérébrales malignes, sont très peu efficaces. Une collaboration internationale menée par le laboratoire Neurosciences Paris-Seine (CNRS/Inserm/UPMC) a testé sur ces tumeurs les principes actifs d’anciens médicaments jusqu’à identifier une molécule intéressante, la prazosine. Non seulement, elle semble être efficace pour ce type de cancer, mais elle agit sur une voie de signalisation commune à d’autres types de cancers. Ces résultats prometteurs sont mis en ligne (publication avancée) dans la revue EMBO Molecular Medicine.

14 avril 2016 • Nouvelle évidence scientifique de la transmission sexuelle du virus Zika

Une étude de chercheurs de l'Inserm, de l'Assistance Publique–Hôpitaux de Paris (Hôpital Bichat), de l’Université Aix-Marseille, et du Centre National de Référence des Arbovirus confirme que le virus ZIKA peut se transmettre par voie sexuelle. Leurs analyses ont montré 100 % de corrélation génétique entre la forme du virus présente chez un homme ayant contracté le virus au Brésil et celle d'une femme n'ayant jamais voyagé dans une zone épidémique mais ayant eu des rapports sexuels avec lui.

5 février  2016 • Cancer du sein : quelle est la part des facteurs comportementaux ?

Les chercheurs de l'Unité 1018 "Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations" (Inserm/Université Paris-Sud) à Gustave Roussy se sont intéressés à la proportion de cancers du sein attribuables à différents facteurs de risque. L’analyse, menée auprès de 67 634 femmes de la cohorte française E3N, montre qu'après la ménopause, les cancers du sein sont plus souvent attribuables à des facteurs "comportementaux" tels que l'alimentation déséquilibrée, le surpoids, la consommation d'alcool qu’à des facteurs "non-comportementaux". Ces données suggèrent que la prévention de ces comportements entrainerait la réduction du nombre de cancers du sein à la ménopause. L’article détaillant ces résultats est publié dans l’International Journal of Cancer le 4 février 2016.

15 janvier 2016 •  Arrêt cardiaque – Ne négligez pas les signes d’alerte !

Plus de la moitié des patients qui meurent subitement auraient des signes avant-coureurs, ce qui laisserait largement le temps d'intervenir rapporte une étude de l'Inserm menée par Eloi Marijon, chercheur et cardiologue au sein du Paris Centre de recherche cardiovasculaire (Unité Inserm 970 / AP-HP Hôpital Européen Georges Pompidou).

4 janvier 2016  •  Début de la vie : comment la symétrie entre en jeu ?

La première division embryonnaire, qui suit la fusion des gamètes (ovule et spermatozoïde), lance le développement d’un nouvel individu, la genèse d’un organisme adulte fonctionnel. Cette division est symétrique chez l’embryon au stade 1-cellule (aussi appelé zygote) ; elle donne lieu à la formation de deux cellules filles de taille identique. A l’inverse, elle est asymétrique chez l’ovule, qui a pourtant la même taille, et la même forme que l’oeuf.

22 décembre 2015 • Le mécanisme d’un candidat vaccin anti-sida filmé in vivo

Grâce à une technologie innovante, des chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm sont parvenus à filmer in vivo le déclenchement de la réponse immunitaire par un candidat vaccin anti-sida développé par l’Institut de Recherche Vaccinale et l’ANRS. Ces images inédites montrent l’action précise du vaccin quant au recrutement des cellules immunitaires nécessaires à la destruction des cellules infectées.

3 novembre 2015 •  Un médicament antidiabétique corrige la dyspraxie associée au diabète néonatal en agissant directement sur le cerveau de l’enfant

Des chercheurs de l’Inserm et des médecins du service d’endocrinologie, gynécologie et diabétologie pédiatrique de l’hôpital Necker-Enfants malades (AP-HP, Inserm U1016, Université Paris Descartes, Institut Imagine), ont réussi à mieux traiter une forme rare de diabète sucré du petit enfant qui estassociée à des troubles cognitifs. Leurs travaux, menés en collaboration avec le département de neurophysiologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, montrent qu’un médicament utilisé depuis des décennies pour le diabète de type 2 du sujet âgé agit sur le cerveau de ces enfants. Ildiminue leur hyperactivité et améliore leurs capacités à réaliser des mouvements précis comme l’écriture. Ils ont récemment fait l’objet d’une publication dans la revue Diabetes Care.

26 octobre 2015 Obésité : la chirurgie corrige le diabète avant même la perte de poids

Chaque année, l’obésité tue 2,8 millions de personnes dans le monde. Face à un poids morbide – et au diabète de type 2 qui en est une conséquence directe – la chirurgie s’impose en dernier recours. Étrangement, chez les patients opérés, le diabète disparait avant et indépendamment de la perte du poids. Des chercheurs de l’Inserm, avec l’aide des médecins de l’hôpital Bichat, AP-HP, révèlent que l’intestin remodelé par l’intervention pourrait être à l’origine de ce meilleur contrôle de la glycémie. Cette étude est parue dans Gastroenterology.

  12 octobre 2015 • Cancer de l’ovaire : une piste prometteuse pour traiter les formes les plus agressives par une thérapie ciblée

Grâce aux travaux menés à l’Institut Curie par  l’équipe de Fatima Mechta-Grigoriou, directrice de recherche Inserm, il est désormais envisageable d’identifier, parmi les femmes atteintes de cancer de l’ovaire agressif, celles qui pourraient bénéficier d’une thérapie ciblée prometteuse.

28 septembre 2015 L’exposition précoce au tabac à l’origine de troubles du comportement chez les enfants

Les chercheurs de l’Inserm et de l’UPMC en collaboration avec les CHU de 6 villes françaises ont analysé les données d’exposition pré et post natales au tabac dans les maisons de 5200 enfants scolarisés en primaire. Ils révèlent que cette exposition est liée au risque de troubles du comportement chez les enfants, en particulier des émotions et des conduites. L’association est plus forte quand l’exposition a lieu à la fois pendant la grossesse et après la naissance. Ces données révèlent le risque associé au tabagisme dans la vie précoce ainsi que ses répercussions comportementales lorsque l’enfant est en âge d’aller à l’école. Ces résultats sont publiés dans la revue Plos One.

24 septembre 2015  •  ENS@T-HT, lancement d’un projet Europe H2020 coordonné par l’Inserm visant à améliorer le diagnostic et le traitement de l’hypertension artérielle 

Des scientifiques provenant de 6 pays, réunis au sein du projet ENS@T-HT mettent en commun leur expertise afin d’améliorer le diagnostic et la prise en charge thérapeutique de l’hypertension artérielle primaire et secondaire par une approche axée sur les « omiques ». Le projet ENS@T-HT, coordonné par Maria-Christina Zennaro, Directrice de recherche à l’Inserm (Centre de recherche Cardiovasculaire de Paris), a été officiellement lancé ce mois-ci à Paris et durera 5 ans.

16 septembre 2015 •  Etude des leucémies de l’enfant à proximité des routes à fort trafic

Des chercheurs de l'Inserm du CRESS (Centre de Recherche Epidémiologie et Statistique Paris Sorbonne Cité, Inserm – Université Paris Descartes – Université Paris 13 – Université Paris Diderot – Inra) ont étudié le risque de leucémie aiguë chez l'enfant à proximité des routes à fort trafic.

28 septembre 2015 •  L’exposition précoce au tabac à l’origine de troubles du comportement chez les enfants

Les chercheurs de l’Inserm et de l’UPMC en collaboration avec les CHU de 6 villes françaises ont analysé les données d’exposition pré et post natales au tabac dans les maisons de 5200 enfants scolarisés en primaire. Ils révèlent que cette exposition est liée au risque de troubles du comportement chez les enfants, en particulier des émotions et des conduites. L’association est plus forte quand l’exposition a lieu à la fois pendant la grossesse et après la naissance. Ces données révèlent le risque associé au tabagisme dans la vie précoce ainsi que ses répercussions comportementales lorsque l’enfant est en âge d’aller à l’école. Ces résultats sont publiés dans la revue Plos One.

5 août 2015 • Des bactéries pour contrecarrer le diabète de type 1

Notre organisme vit avec dix fois plus de microbes que de cellules humaines. Cet ensemble de bactéries est appelé le microbiote. Dans certains cas, ces bactéries, alors dites pathogènes, sont à l’origine de maladies infectieuses. Dans d’autres cas, ces micro-organismes peuvent aussi nous protéger de certaines pathologies. Des chercheurs de l’Inserm, de l’université Paris Descartes et du CNRS, en collaboration avec des équipes suédoises et chinoises, viennent de démontrer la protection conférée par le microbiote dans le développement du diabète de type 1 chez la souris. Ces travaux sont publiés dans la revue Immunity, le 4 août 2015.

4 août 2015 • Le glutamate : un nouvel acteur dans la mécanique de l'addiction

Des chercheurs viennent d’identifier chez la souris, puis de confirmer chez l’homme, un nouvel acteur régulant l’addiction. Le glutamate, un neurotransmetteur[1], contribue à réguler la libération de dopamine dans le noyau accumbens, l’une des structures cérébrales du système de récompense. Plus précisément, c’est un subtil équilibre avec un autre neurotransmetteur – l’acétylcholine – qui évite l’emballement du système et l’entrée dans l’addiction. Cette découverte, qui augure de nouvelles perspectives thérapeutiques, a été réalisée par des neurobiologistes du laboratoire Neurosciences Paris-Seine (Institut de biologie Paris-Seine, CNRS/Inserm/UPMC) et de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (McGill University, Montréal, Canada), en association avec des spécialistes de génétique humaine à l’Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm/UPEC). Leurs travaux sont publiés le 4 août 2015 dans la revue Molecular Psychiatry.

30 juillet 2015 • Une avancée dans la compréhension des origines du langage

Des chercheurs de l’unité « Neuroimagerie cognitive » à NeuroSpin viennent d’identifier un réseau d’aires cérébrales dont l’organisation pourrait, au moins en partie, expliquer la spécificité des fonctions cognitives de l’espèce humaine. En effet, ces régions s’activent spécifiquement chez l’Homme, mais pas chez le singe macaque, en réponse à des à des variations spécifiques dans les séquences auditives diffusées. Elles coïncident avec les aires classiques du langage, et tout particulièrement l’aire de Broca. La faculté de langage chez l’Homme pourrait donc trouver son origine dans l’émergence d’un circuit cérébral capable d’intégrer, dans une même région, les informations issues des autres régions du cerveau en un tout cohérent. Ces résultats, obtenus par une collaboration entre le CEA, l’Inserm, le Collège de France, l’Université Versailles-Saint-Quentin et l’Université Paris-Sud, sont publiés dans Current Biology.

9 juillet 2015  • Une personne sur deux rapporte des bactéries multi-résistantes après un voyage en zone tropicale

Une étude collaborative de grande ampleur, conduite par une équipe française réunissant des services des maladies infectieuses et tropicales de l’AP-HP, des laboratoires de bactériologie et d’hygiène hospitalière, de l’Unité de Recherche Clinique de l’hôpital Bichat – Claude-Bernard, de l’Université Paris Diderot, de l’Inserm, de l’Institut Pasteur et de l’InVS, révèle l’acquisition d’entérobactéries multi-résistantes (EMR) chez un voyageur sur deux de retour d’un séjour dans des pays situés en zone tropicale. Ces résultats ont été publiés dans la revue internationale Clinical Infectious Diseases,  le 22 avril 2015.

3 juillet 2015 • Changement climatique et santé : quels enjeux ?

En décembre 2015, la France accueillera la 21ème conférence des Parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). Cette conférence internationale marque la volonté des 200 gouvernements participants à limiter le dérèglement climatique et ses conséquences pour le système naturel terrestre.

26 juin 2015 • Ne pas savoir faire face à l’incertitude : porte d’entrée de la psychose ?

Imaginez que vous soyez plongé dans un univers dans lequel les évènements n’auraient pas toujours les mêmes conséquences, et dont les règles changeraient à votre insu ? Comment vous adapteriez-vous ? La prise en compte de l’incertitude dans la prise de décision est une question fondamentale de psychologie générale.

8 juin 2015 • Une nouvelle molécule anti-inflammatoire provenant d’une bactérie de l’intestin

Des chercheurs Inra, Inserm, AP-HP et UPMC viennent d’identifier une protéine sécrétée par la bactérie Faecalibacterium prausnitzii, qu’ils ont appelé MAM – Microbial Anti-inflammatory Molecule – et qui joue un rôle actif dans la lutte contre l’inflammation intestinale. Cette étude a été publiée dans la revue Gut du 4 juin 2015.

18 mai 2015 • La cohorte Constances coopère avec trois industriels internationaux

Constances est une vaste enquête épidémiologique qui prévoit de suivre 200 000 volontaires affiliés au régime général de sécurité sociale consultant des Centres d’examens de santé (CES) de l’Assurance Maladie, âgés de 18 à 69 ans à l’inclusion et ce, pendant une très longue durée.

12 mai 2015 • Comment la tumeur transforme mécaniquement ses voisines saines en cellules tumorales et amplifie son propre développement

Le développement d’une tumeur exerce une pression permanente anormale non négligeable sur les cellules saines avoisinantes. L’équipe CNRS/UPMC/Institut Curie dirigée par Emmanuel Farge, directeur de recherche Inserm à l’Institut Curie, vient de découvrir que cette force pouvait y induire l’expression de gènes tumoraux. La contrainte physique provoquée par la croissance tumorale provoquerait même les premières phases d’une transformation tumorale des tissus avoisinants. Cette découverte majeure est publiée dans Nature du 11 mai 2015.

11 mai 2015 • Le Viagra : nouvelle piste contre la transmission du parasite du paludisme ?

En augmentant la rigidité des globules rouges infectés par l’agent du paludisme, le Viagra favorise leur élimination de la circulation sanguine et pourrait donc réduire la transmission du parasite de l’homme au moustique. Cette étonnante découverte, réalisée par des chercheurs du CNRS, de l’Inserm et de l’Université Paris Descartes – à l’Institut Cochin –  et de l’Institut Pasteur, en collaboration avec une équipe de la London School of Tropical Medicine and Hygiene, pourrait être à l’origine d’un traitement réduisant la propagation du paludisme dans la population. Leurs travaux sont publiés dans la revue PLOS Pathogens le 7 mai 2015.

7 mai 2015 • IRF5, nouvel acteur dans la survenue des complications de l’obésité

Les complications métaboliques de l’obésité et de la surcharge pondérale comme le diabète de type 2 représentent d’importants enjeux de santé publique. Les équipes de Nicolas Venteclef, chargé de recherche Inserm (Centre de Recherche des Cordeliers, Unité mixte de recherche Inserm, Université Pierre et Marie Curie 1138, Paris, France) et d’Irina Udalova (Institut de Rhumatologie, Université de Oxford, Royaume-Uni) en collaboration avec plusieurs équipes, ont réussi à élucider une partie des mécanismes impliquées dans le développement de ces complications métaboliques associées à l’obésité.

22 avril 2015 • Le pouvoir naturel de réparation des dents élucidé

Les chercheurs de l'Inserm et de l'université Paris Descartes viennent de franchir un pas dans la recherche sur les cellules souches et la réparation dentaire. Ils sont parvenus à isoler des lignées de cellules souches dentaires et à décrire le mécanisme naturel par lequel elles parviennent à réparer des lésions de la dent. Cette découverte fondamentale permettra d'initier des stratégies thérapeutiques inédites mobilisant les cellules souches résidentes de la dent afin d'amplifier leur pouvoir naturel de réparation.

21 avril 2015 • Nouveau succès de thérapie génique pour une maladie rare du système immunitaire : le syndrome de Wiskott-Aldrich

Les équipes du Département de Biothérapie avec le CIC Biothérapies (AP-HP/Inserm), et du service d’immunologie-hématologie pédiatrique de l’hôpital Necker Enfants-Malades (AP-HP), coordonnées par Marina Cavazzana, Salima Hacein-Bey Abina et Alain Fischer, les équipes du laboratoire Généthon pilotées par Anne Galy, directrice de recherche Inserm (Généthon/InsermUMR-S951) et les équipes de l’University College of London et du Great Ormond Street Hospital (Londres) coordonnées par Adrian Thrasher et Bobby Gaspar ont démontré l’efficacité d’une thérapie génique dans le Syndrome de Wiskott-Aldrich. Six des sept enfants traités ont vu leur système immunitaire rétabli et leur état clinique s’améliorer. Ces travaux publiés ce jour dans JAMA ont été réalisés avec le soutien de l’AFM-Téléthon.

20 avril 2015 • Soigner la cécité : une nouvelle protéine en vue ?

Les maladies vasoprolifératives oculaires sont responsables de la perte de vision de millions de personnes dans les pays industrialisés. Aujourd’hui, de nombreux patients ne répondent pas au traitement proposé ciblant un facteur spécifique, le VEGF. Une équipe de chercheurs Inserm au sein de l’Institut de la Vision (Inserm/CNRS/Université Pierre et Marie Curie) en association avec une équipe du Centre de recherche cardiovasculaire de l’université Yale, démontrent que le blocage d’une autre protéine, Slit2, empêche le développement pathologique des vaisseaux, responsable de ces maladies, dans un modèle animal.

2 avril 2015 • Identification de nouveaux gènes impliqués dans le cancer du foie : un pas de plus vers une médecine personnalisée

Les travaux menés par l'équipe de Jessica Zucman-Rossi (UMR 1162 Inserm / Paris Diderot - Génétique fonctionnelle des tumeurs solides) ont permis d’identifier les premières mutations à l’origine de la transformation maligne des cellules du foie. Cette observation devrait pourvoir améliorer le diagnostic précoce et détecter les malades les plus à risque de développer un cancer du foie.

30 mars 2015 • La cohorte Constances, un dispositif de recherche unique en France

Déjà plus de 65 000 volontaires inclus sur les 200 000 prévus et 41 projets de recherche engagés.Deux ans après son lancement, la cohorte Constances rassemble les données relatives à la santé de plus de 65 000 volontaires de 18 à 69 ans affiliés au régime général de sécurité sociale, tirés au sort.

26 mars 2015 Un composé pharmacologique pour restaurer la transmission neuromusculaire

Des chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'université Paris Descartes viennent de mettre en évidence l'effet bénéfique du chlorure de lithium sur un groupe d'affections génétiques à l'origine de dysfonctionnements du muscle appelées myasthénies congénitales.

26 mars 2015 • Et si la gravité de votre grippe saisonnière était liée à votre patrimoine génétique ?

En analysant le génome d’une petite fille atteinte d’une forme sévère de la grippe à l’âge de 2 ans et demi, des chercheurs du Laboratoire de Génétique Humaine des Maladies Infectieuses (un laboratoire international associé franco-américain) regroupant des chercheurs de l’Inserm, de l’Université Paris Descartes, des médecins de l’AP-HP (Hôpital Necker-Enfants Malades) hébergés à l’Institut Imagine, et de la Rockefeller University de New York, ont découvert chez elle une mutation génétique jusqu’alors ignorée et responsable d’un dysfonctionnement subtil de son système immunitaire.

23 mars 2015 • Prédire la fin de la période de fertilité des femmes après un cancer pédiatrique

Des chercheurs de l’AP-HP, de l’Inserm, des Instituts Gustave Roussy, Curie et du Centre Oscar Lambret, coordonnés par le Docteur Cécile Thomas-Teinturier du service d’endocrinologie pédiatrique de l’hôpital Bicêtre se sont intéressés à l’impact de certaines thérapeutiques sur la fertilité des femmes qui sont guéries d’un cancer pédiatrique.

12 mars 2015 • Le nouveau visage de nos adolescents

Une grande enquête, coordonnée par l’Unité Inserm 1178 « Santé mentale  et santé publique » et le pôle Universitaire de la Fondation Vallée, dresse un état des lieux des problématiques et enjeux actuels de l’adolescence.

12 mars 2015 • La qualité de l'air dans les maisons de retraite affecte la santé pulmonaire des résidents

L’étude GERIE, menée par Isabella Annesi-Maesano, directrice de recherche à l’Inserm, UMR-S 1136, dans une cinquantaine de maisons de retraite réparties dans sept pays d’Europe, révèle que l’air intérieur de ces établissements affecte les capacités respiratoires des résidents.

9 mars 2015 • Obésité et diabète de type 2 : des cellules au carrefour du microbiote et de l’inflammation ?

Des chercheurs de l’Institut Cochin (CNRS/Inserm/Université Paris Descartes) et de l’Institut de cardiométabolisme et nutrition – ICAN (Inserm/UPMC/AP-HP) ont découvert qu’une classe de cellules inflammatoires, les lymphocytes MAIT1, est dérégulée chez les patients atteints de diabète de type 2 et d’obésité.

27 février 2015 • VEGF-C, un facteur de croissance indispensable pour fabriquer de nouveaux neurones

Des travaux de recherche associant des chercheurs de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm/ CNRS / Université Pierre et Marie Curie), en collaboration avec une équipe du centre de recherche cardiovasculaire de Yale, démontrent l’importance du facteur VEGF-C dans l’activation des cellules souches neurales et en conséquence dans la production de nouveaux neurones. Ces résultats, publiés dans Cell Reports, apportent un nouvel espoir dans le développement de thérapies qui permettraient d’améliorer la production de neurones pour pallier le déclin cognitif chez les personnes atteintes d’Alzheimer.

23 février 2015 • Retard de croissance intra-utérin (RCIU) : évaluation et impact du dépistage

 Une étude observationnelle française réalisée par Jennifer Zeitlin et ses collaborateurs (Unité Inserm 1153, Équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé)) sur plus de 14 000 femmes, montre que seulement 21% des enfants porteurs d’un retard de croissance intra-utérin (RCIU) avaient été suspectés pendant la grossesse, malgré les recommandations nationales qui invitent les femmes à réaliser une échographie au troisième trimestre de la grossesse.

28 janvier 2015 • La survie des enfants grands prématurés en France s’améliore : premiers résultats de l’étude EPIPAGE 2

Depuis 2011, près de 7 000 enfants prématurés ont été inclus dans l’étude EPIPAGE 2. Cette étude pour objectif d’évaluer la survie des enfants prématurés nés entre la 22ème semaine et la 34ème semaine d’aménorrhée et leur devenir ultérieur. Comparée aux données de la cohorte EPIPAGE 1 en 1997, la proportion des enfants nés en 2011 à partir de la 25ème semaine d’aménorrhée, ayant survécu sans être atteint par une pathologie néonatale sévère, a nettement augmenté.

20 janvier 2015 • Thérapie cellulaire de l’insuffisance cardiaque : première implantation de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires humaines

Le 21 octobre 2014, le Professeur Philippe Menasché et son équipe du service de chirurgie cardiovasculaire de l’hôpital européen Georges Pompidou, AP-HP ont pratiqué une greffe de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires humaines*, selon un procédé développé par le Département de Biothérapies Cellulaires et Tissulaires de l’hôpital Saint-Louis, dirigé par le Pr Jérôme Larghero et grâce aux recherches menées par ce groupe au sein de l’Inserm. L’opération, couplée à un pontage coronaire* a été pratiquée chez une femme de 68 ans atteinte d’insuffisance cardiaque sévère. Dix semaines après l’intervention, la patiente se porte bien, son état s’est nettement amélioré, sans qu’aucune complication n’ait été observée. Cette avancée prometteuse a été présentée ce vendredi 16 janvier 2015 aux 25èmes Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie.

7 janvier 2015 Maladie de Huntington : le potentiel thérapeutique de la triheptanoïne confirmé

Une équipe de chercheurs de l’Inserm dirigée par Fanny Mochel et située à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm/CNRS/UPMC/AP-HP) vient de démontrer le potentiel thérapeutique de la triheptanoïne chez dix patients atteints de la maladie de Huntington. Les dérivés de ce triglycéride de composition unique, en améliorant le métabolisme énergétique du cerveau, pourraient ralentir l’évolution de la maladie. Ces travaux sont publiés dans la revue Neurology.

 

 

Les communiqués de presse 2014

11 décembre 2014 • Le processus diabétique mieux compris grâce au gène Rfx6

Pour la première fois, l’équipe de Gérard Gradwohl, directeur de recherche Inserm à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire d’Illkirch (IGBMC/Inserm-CNRS-Université de Strasbourg), montre que le gène Rfx6 est essentiel au fonctionnement des cellules productrices d’insuline, les cellules bêta du pancréas. Chez la souris adulte, ce gène s’avère non seulement important pour permettre la sécrétion d’insuline, mais de surcroît il joue un rôle majeur dans l’identité de la cellule beta. Dans la suite logique de ce travail mené chez le rongeur, l'équipe de Raphaël Scharfmann directeur de recherche Inserm (Unité 1016 "Institut Cochin"/Inserm-Université Paris Descartes-CNRS) confirme ces résultats sur des cellules β pancréatiques humaines et chez un enfant de 6 ans atteint de diabète néonatal.

 

21 octobre 2014  •  Les enfants de la cohorte Elfe ont 3 ans et demi : première rencontre avec l’enfant, premiers résultats

À l’occasion des 3 ans et demi des enfants Elfe, une nouvelle enquête, pilotée par l’Ined, l’Inserm et en partenariat avec l’EFS a été lancée le 21 octobre dernier, pour approfondir le recueil d’informations sur la petite enfance, par téléphone mais également au domicile des familles pour la première fois.

 

 

14 octobre 2014  •  Le papillomavirus humain associé à une maladie auto-immune

Le lichen plan érosif muqueux (LPEM) est une maladie dermatologique auto-immune dans laquelle le système immunitaire s’active anormalement contre les cellules des muqueuses. Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et du CNRS apportent aujourd’hui la preuve que les cellules immunitaires impliquées dans le LPEM sont les mêmes que celles qui sont activées en réaction à une infection par le papillomavirus humain (de type HPV-16), ce qui indiquerait un lien entre la maladie et le HPV.

 

13 octobre 2014 • Dépression à répétition : quels effets sur le cerveau ?
 

La dépression n’est pas un banal coup de cafard et altère les fonctions intellectuelles de manière pérenne si elle n’est pas prise en charge. D'après les résultats d'une étude menée par Philip Gorwood (Unité Inserm 894 " Centre de psychiatrie et neurosciences", Clinique des Maladies Mentales et de l'Encéphale- CMME, Centre Hospitalier Sainte-Anne), les personnes qui ont déjà connu 2 épisodes dépressifs ou plus exécutent de manière anormalement lente des tâches cognitives courantes qui requièrent notamment attention, concentration et rapidité. Ces résultats publiés dans la revue European Neuropsychopharmacology semblent confirmer que la dépression est une maladie qui serait « neurotoxique ». Prévenir les rechutes s’avère donc essentiel.

 

 

11 juillet 2014 • 100 000 femmes porteuses d’implants mammaires suivies pendant 10 ans

A la demande de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), un groupe de chercheurs de l'Inserm dirigé par Florent de Vathaire au sein de l'Unité Inserm 1018 "Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations" basé à Gustave Roussy lance une étude baptisée LUCIE. Cette enquête qui se déroulera sur 10 ans a pour objectif de suivre près de 100 000 femmes portant ou ayant porté des implants mammaires de toutes marques.

 

14 mai 2014 • Inégalités sociales de santé en lien avec l’alimentation et l’activité physique
Une expertise collective de l’Inserm
En France, comme dans d’autres pays, il existe de fortes inégalités sociales en santé comme le montrent les différences de morbidité et de mortalité selon la position d'un individu sur l'échelle socioéconomique. Par exemple, à 35 ans, les cadres supérieurs ont une espérance de vie supérieure de 6 ans par rapport aux ouvriers. Les habitudes de vie, comme la consommation d’alcool et de tabac, l’alimentation et l’activité physique sont reconnues comme des déterminants majeurs de la santé. Il existe un gradient social des comportements de santé qui se manifeste dès l’enfance et se prolonge jusqu’à la vieillesse.
 
 

 

 

 

 13 mai 2014 • La crise de la pilule en France : vers un nouveau modèle contraceptif ?

Les pilules de 3e et 4e génération ont fait l’objet d’une controverse importante fin 2012 - début 2013 à propos du risque de thrombose veineuse associé à leur utilisation. Quelles en ont été les conséquences sur la contraception en France ? Analysant l’enquête Fecond menée quelques mois après par l’Inserm et l’Ined, Nathalie Bajos, Mylène Rouzaud-Cornabas, Henri Panjo, Aline Bohet et Caroline Moreau ont examiné les évolutions récentes en matière de pratiques contraceptives et la contribution du débat médiatique à ces changements.
 

 

17 avril 2014  Une stratégie simple et inédite pour réparer des organes

C’est un bond en avant qui se prépare dans la pratique chirurgicale et médecine régénératrice. Une équipe dirigée par Ludwik Leibler du laboratoire « Matière molle et chimie » (CNRS/ESPCI ParisTech) et Didier Letourneur du Laboratoire de recherche vasculaire translationnelle (Inserm/Universités Paris Diderot et Paris 13), vient de démontrer que le principe d’adhésion par des solutions aqueuses de nanoparticules peut être utilisé in vivo pour réparer des organes « mous » et des tissus.

7 avril 2014 Ataxie de Friedreich : une thérapie génique efficace chez l’animal

L’équipe d’Hélène Puccio, directrice de recherche Inserm à l’IGBMC (Inserm / CNRS / Université de Strasbourg), en collaboration avec celle de Patrick Aubourg (Inserm et Professeur de Neuropédiatrie à l’hôpital Bicêtre-Paris Sud) a démontré chez la souris, l’efficacité d’une thérapie génique sur l’atteinte cardiaque associée à l’ataxie de Friedreich, une maladie neurodégénérative rare héréditaire. Le transfert d’une copie normale du gène déficient dans la maladie, via un vecteur viral, a permis de guérir complètement et très rapidement le cœur malade des souris traitées. Ces résultats sont publiés le 06 Avril 2014 dans la revue Nature Medicine.

 

27 mars 2014 • Lait maternel et alimentation jusqu'à 2 ans: un moyen de prévenir le risque d'obésité de l'enfant

Une équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (EREN) ont montré que l'allaitement a un effet protecteur sur le risque d'obésité à 20 ans. Les chercheurs soulignent également que les apports nutritionnels à l’âge de deux ans sont déterminants pour assurer cet effet bénéfique. Lire le communiqué de presse

 

13 janvier 2014 • Leucémie : mode d'action d'un traitement ciblé élucidé

Les nouveaux travaux, menés par Hugues de Thé et son équipe (université Paris Diderot/ Inserm/ CNRS/ AP-HP) ont permis de démontrer que le mécanisme de la sénescence - ou vieillissement prématuré des cellules - peut avoir un effet anticancéreux. Ils révèlent que les traitements ciblés de la leucémie aiguë promyélocytaire, une forme rare de cancer du sang, induisent une cascade d’événements moléculaires qui conduit à la sénescence cellulaire et à la guérison. Ce modèle d’action pourrait être activé dans d’autres types de cancers. Lire le communiqué de presse

 

Les communiqués de presse 2013

Stanislas Dehaene reçoit le Grand Prix Inserm 2013 

Chimiothérapie : quand nos bactéries intestinales viennent en renfort 

Mieux évaluer les capacités de l’organisme à combattre les tumeurs  

Première journée européenne de sensibilisation à l’arrêt cardiaque

Etre déprimé n’expose pas à un risque de cancer accru 

Pauvre ou riche (en bactéries intestinales) : pas tous égaux face aux maladies liées à l’obésité

Une nouvelle piste thérapeutique pour les maladies à prions et la maladie d’Alzheimer

Pesticides : Effets sur la santé, la nouvelle expertise collective Inserm

Maladie du foie : comprendre pour une meilleure prise en charge

Le traitement par le HDL cholestérol au secours de la thrombolyse

Infection VIH par voie sexuelle : élucidation de mécanismes-clé chez l’homme

Antécédent d'AVC et maladie coronaire : une combinaison fatale

Une première étape franchie pour restaurer la vision de patients atteints de cécité suite à une maladie rare

La protéine à l’origine de la maladie de Huntington impliquée dans les tumeurs mammaires

 

Les communiqués de presse 2012

Le rôle des cellules immunitaires innées dans le développement du diabète de type 1

Le gène HOIL1 à l'origine d'une maladie rare

Médicaments et psychotropes, consommations et pharmacodépendances

TIM et TAM, 2 portes d'entrée du virus de la Dengue dans la cellule

Dose d’irradiation du pancréas et risque de diabète après guérison d’un cancer de l’enfant

L’IRM révèle un développement cérébral perturbé chez certains patients schizophrènes

Tuberculose : découverte d’une molécule du système immunitaire essentielle à la lutte contre les mycobactéries

VIH : des globules blancs très actifs

Une mutation d’un gène en cause dans des formes familiales d’anévrysme de l’aorte

Le travail de nuit, un risque pour les femmes ?

Œstrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées

Cancer du foie : premiers résultats de séquençage à haut débit obtenus en France

Les dernières données sur l’espérance de vie en bonne santé dans les 27 pays de l’UE rendues publiques à Paris cette semaine

Qualité de l'air intérieur et santé respiratoire à l'école

Découverte de deux protéines impliquées dans le positionnement des noyaux musculaires

Le gène sauteur de la Ravine

Cancers de l’enfant - Découverte d’un nouveau type de sarcome osseux

Existe-t-il dans les profondeurs du cerveau un centre général de la motivation ?

Quand votre main gauche mime ce que fait votre main droite : une histoire de gène

Supplémentation en Vitamine B et oméga 3 et cancer : de nouvelles données

Cancers de l'enfant : Découverte de facteurs de susceptibilité génétique dans les tumeurs d'Ewing

De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme

Quand la sérotonine tombe sur un os

Identification d’une anomalie chromosomique récurrente dans des cellules neurales dérivées de cellules souches pluripotentes humaines, ES et iPS

GrippeNet.fr : Un nouveau système de surveillance de la grippe par internet

Jamais deux sans trois : Une réaction en chaine nécessaire pour éviter la formation des tumeurs

Le déclin cognitif apparait dès 45 ans

 

Les communiqués de presse 2011

Une seule anomalie à l'origine des trois manifestations principales de la dyslexie

Maladie de Charcot-Marie-Tooth et maladies rénales : un gène commun en cause

L'autophagie cellulaire

Une clé du succès des chimiothérapies via une réponse immunitaire spécifique

La vaccination antigrippale H1N1 protège à la fois la femme enceinte et le nouveau-né

Cancers de l'ovaire. Découverte d’une double signature prédictive de l’agressivité tumorale et de la réponse au traitement

Des gencives saines ... pour des vaisseaux sains !

Découverte d’un gène de prédisposition commun au mélanome et au cancer du rein

Une solution contre la toxicité du mercure pour le cerveau

Vers l'utilisation des cellules souches adultes iPS pour la thérapie génique

Vers un vaccin plus sûr contre la maladie d'Alzheimer

Première lignée de cellules pancréatiques humaines productrices et sécrétrices d'insuline

HSP mutée : la clé d’une chimiothérapie efficace ?

Le statut socioéconomique : un déterminant de la dépression persistante

L'hémisphère droit : cerveau de l'attention visuospatiale

Dépression : un marqueur sanguin pour détecter la prédisposition

Cancers du sein - Découverte d’un marqueur du risque de métastases pulmonaires

Première autotransfusion de globules rouges créés à partir de cellules souches

Pour quelques euros de plus…

Du liquide dans les poumons : une solution pour protéger l'organisme après un arrêt cardiaque

Identification de nouveaux facteurs de prédisposition génétique à la sclérose en plaques : une avancée majeure dans la connaissance des mécanismes biologiques de la maladie

 Hépatite C : une nouvelle piste vaccinale

Schizophrénie : une maladie plurielle

Archives

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes