UMR_S 1144

Unité mixte de recherche 1144 - Variabilité de réponse aux psychotropes

Directeur : Jean-Louis Laplanche, PU-PH

Faculté de Pharmacie Paris Descartes
Universités Paris Descartes – Paris Diderot
4, avenue de l’Observatoire
75270 Paris Cedex 06

Tél. : 01 53 73 96 33

Contact : Ariane Tersac
Tél. : 01 53 73 96 34

Projet scientifique

Constituée de 45 membres, chercheurs, enseignants-chercheurs, hospitalo-universitaires et personnels d’appui à la recherche des Facultés de Pharmacie Paris Descartes et de Médecine Paris Diderot, l’UMR-S 1144 (2014-2018) met son potentiel de recherche en neuropsychopharmacologie pré-clinique et clinique au service d’une recherche translationnelle visant à la personnalisation du traitement en psychiatrie et addictologie.

L’unité s’appuie à la fois sur une plate-forme expérimentale in vivo et in vitro spécialisée dans l’étude de la barrière hémato-encéphalique, située à la Faculté de Pharmacie Paris Descartes, et sur les cohortes de patients des centres experts du service de psychiatrie et d’addictologie ainsi que du service de réanimation toxicologique du groupe hospitalier Saint-Louis / Lariboisière / Fernand Widal.

Les objectifs principaux de l’unité portent sur la compréhension des mécanismes responsables de la variabilité de réponse aux psychotropes en vue d’optimiser les traitements, soit :

  • Caractériser les changements structuraux et moléculaires de la barrière hémato-encéphalique (BHE) en contexte pathologique ou exposée de façon chronique ou toxique aux psychotropes et identifier de nouveaux mécanismes de régulation d’échange et de transport à la BHE susceptibles d’expliquer la variabilité de réponse ;
  • Identifier des signatures périphériques ou centrales prédictives de la rechute et de l’échec au traitement dans les conduites addictives et les troubles de l’humeur ;
  • Caractériser les mécanismes de toxicité des psychotropes, seuls ou en association, en usage normal ou lors des surexpositions ainsi que ceux des nouvelles drogues « légales ou festives », et identifier les facteurs de vulnérabilité individuels.

Équipes

Équipe 1
Biomarqueurs de la rechute et de la réponse aux traitements dans les addictions et les troubles de l'humeur (Équipe 1. Pr. Frank Bellivier, PU-PH, Paris Diderot)
Mots-clés : Psychiatrie - Dépression bipolaire - Addiction - Rechute Neuropsychopharmacologie - Cohortes - Génomique - Essais cliniques.

Équipe 2
Mécanismes de toxicité et optimisation thérapeutique des psychotropes (Équipe 2. Pr. Bruno Mégarbane, PU-PH, Paris Diderot)
Mots-clés : Toxicologie clinique - Opioïdes - Nouvelles drogues récréatives - Interactions drogues-drogues - Modèles animaux d'intoxication - Toxicocinétique - Pléthysmographie.

Équipe 3
Physiopathologie et cibles thérapeutiques de la barrière hémato-encéphalique (Équipe 3. Pr. Xavier Declèves, PU-PH, Paris Descartes)
Mots-clés : Physiologie et Physiopathologie de la barrière hémato-encéphalique - Signalisation et différenciation - Cellules endothéliales cérébrales - Transport et Métabolisme des psychotropes - Passage membranaire - Protéomique quantitative - Modélisation en Pharmacocinétique et Pharmacodynamie.

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes